L’origine du phénomène

Réalisons tout d’abord un petit état des lieux de la situation actuel du digital :

Alors que le nombre de courriers envoyés est en baisse de plus de 10% chaque année et que les démarcheurs téléphoniques se heurtent de plus en plus au manque de temps de leurs prospects, on passe désormais 4h48 / jour sur Internet et 1h22 sur les réseaux sociaux (source : https://www.appannie.com/fr/ 2018).

Ainsi, n’importe quel marché se digitalise forcément un jour, alors que nombre d’entreprises restent bloquées dans leurs anciens processus. Terrible erreur.

 

« On est rentré aujourd’hui dans une ère qui est celle du « tout digital ». Le développement commercial n’échappe pas à cette tendance ! Les méthodes traditionnelles de prospection ne sont plus viables car le numérique est devenu l’une des activités les plus chronophages des français. »
Antoni Bourgeon, Président de l’AMJE Aix en Provence


L’essor des réseaux sociaux professionnels

Surfant la vague du numérique, LinkedIn est racheté en 2016 par Microsoft. La même entreprise qui avait anticipé le besoin de systèmes d’exploitation dans les années 70 pour devenir le géant que l’on connait.

Linkedin 500

LinkedIn, avec sa communauté professionnelle, a complètement transformé le développement commercial. On peut l’expliquer de différentes manières

1. Les personnes formant notre réseau ont accepté d’en faire partie, et donc d’être contactés. 

De ce fait, lorsque l’on est contactés par un membre de notre réseau, on est beaucoup plus enclin à répondre. Par ailleurs, on peut facilement se renseigner sur son interlocuteur. Enfin, on a la possibilité de ne pas réagir au message tout de suite, ce qui permet de le lire et de répondre à un moment plus propice. 

2. Nos prospects sont abonnés à nos news et donc à de la publicité ciblée gratuite. 

Lorsqu’une entreprise publie un contenu sur le web, et particulièrement sur les réseaux sociaux, elle publie en réalité une publicité indirecte. LinkedIn permet de cibler le public qui reçoit cette information. Ainsi, les personnes touchées seront forcément intéressées par la publication. 

3. Les informations à notre sujet sont à portée de clic

LinkedIn est une base de donnée professionnelle. Elle permet à chaque prospect intéressé d’obtenir les informations essentielles sur l’entreprise, mais également d’être informé des derniers projets menés.

Analyser son marché et s’y imposer

Les outils numériques sont de plus en plus équipés de systèmes d’analyse. Cela permet notamment de comparer certaines données essentielles, comme les taux de réponses (classique), mais également les temps de réponse ou les taux d’ouverture, ainsi que d’établir des profils types.

« Grâce aux outils comme Linkedin, nous pouvons analyser régulièrement l’offre et la demande sur notre marché et donc positionner la Junior Entreprise pour ensuite communiquer sur nos prestations. »

Thibaud Naudet, Chargé de Développement Commercial à l’AMJE Aix en Provence

Le digital prend également une autre forme, celle du référencement.

Référencement web

Une entreprise, même très comptétente, mais qui n’est pas référencée correctement sur internet, ne pourra jamais être viable.

Pour parler du référencement sur le web, on pourra aussi parler de prospection passive. C’est le client qui vient vers l’entreprise et se renseigne, et non l’inverse. Ainsi, ce phénomène n’était que très peu permis avant l’avènement du digital. 

 

Quelle leçon pour notre Junior Entreprise ?

Notre JE s’efforce un peu plus chaque jour d’être un pionnier de l’industrie du futur.

Forts d’un réseau alumnis Arts et Métiers de 34 000 anciens, il nous semble indispensable pour notre Junior Entreprise de s’inscrire au mieux dans cette révolution. C’est pourquoi notre site internet ainsi que nos outils de communication sur les réseaux sont implantés de manière à représenter au mieux les compétences, le savoir et l’identité de l’ingénieur Arts et Métiers. 

Nos efforts convergent donc pleinement vers le développement de notre visibilité numérique. 

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.