Après un été marqué par le #JEWC2018, une modification de sa stratégie commerciale (et la victoire de l’équipe de France contre la Croatie), le bureau 217 de l’AMJE Aix a fait sa rentrée, dans une ambiance détendue mais studieuse.

Notre objectif actuel prioritaire est d’initier de nouveaux partenariats.

Nous avons récemment été approchés par un ex Junior Entrepreneur brésilien, qui souhaite proposer des formations sur les logiciels utiles pour les ingénieurs. Sa société, Maestria Treinamentos, est composée d’anciens membres de la plus grande Junior Entreprise brésilienne, TRIEQ.

Ainsi, nous serons bientôt en mesure de proposer des formations à l’ensemble des élèves des Arts et Métiers qui souhaitent se professionnaliser sur ces logiciels.

Affiche de présentation de la formation organisée par l’AMJE Aix

Par ailleurs, nous sommes fiers d’annoncer que nous développons depuis plusieurs jours un important partenariat avec AM Valor. Cette société, détenue par les Arts et Métiers, favorise les relations entre les 14 laboratoires de l’école et les entreprises en quête de solutions technologiques, de compétences en recherche et en transfert industriel.

A l’avenir, notre Junior Entreprise pourra être amenée à réaliser des projets initialement reçus par AM Valor, qui se concentre plutôt sur les projets de recherche de longue durée (>1 an).

 

Enfin, nous avons été invités à participer à plusieurs événements organisés dans les prochaines semaines. Ce sont notamment les 36 Heures Chrono de la création d’entreprise , une rencontre avec l’incubateur Impulse ou encore la présentation du Leadership au féminin.

Notre bureau est donc déjà engagé dans de nombreux projets en cette rentrée 2018. Nous espérons continuer à faire progresser à la fois notre Junior Entreprise et notre mouvement, qui rassemble chaque jour de nouveaux membres.

 

 

Catégories : News

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.